Prix de l’immobilier ville par ville: Marseille à 3 340 euros

Prix de l’immobilier ville par ville: Marseille à 3 340 euros

Prix de l’immobilier ville par ville: Marseille à 3 340 euros!

 

Prix m² à Marseille avec une moyenne de 3 340 euros:

Marseille, seconde ville de France, demeure l’une des destinations les plus prisées du marché immobilier. Bercée par la Méditerranée, avec son cadre de vie, ses calanques et ses spécialités la cité phocéenne fait toujours autant rêver ! Marseille est aussi une métropole économique performante loin des clichés. Avec un marché immobilier encore tout à fait abordable, Marseille regorge d’atouts immobiliers à découvrir.

Marseille en 4 chiffres clés :

  • Nombre habitants : 852. 516 habitants
  • Superficie de la ville : 240,6 km²
  • Rang : 2e ville de France par sa population
  • Densité de la population : 3,609 habitants au km²

 

Quel est l’état du marché immobilier à Marseille ?

Le marché immobilier marseillais est un marché dynamique qui attire toujours plus d’acquéreurs. À 3 h 30 de Paris en TGV, avec un aéroport (Aéroport de Marseille-Provence) efficace, Marseille n’en finit pas de séduire. Elle accueille chaque année de nouveaux habitants. Sa vitalité économique, son rayonnement culturel et son offre de transports très développée en font un pôle de vie très attractif.

La particularité de la cité phocéenne demeure dans sa diversité. Selon les quartiers, l’environnement est très hétéroclite. Des programmes neufs et ultra modernes, côtoient de l’haussmannien parfois dans son jus, des demeures à faire rêver cohabitent avec de petites maisons de pêcheurs traditionnelles. Le bâti reste globalement assez ancien dans la cité.

Le marché dispose d’une offre essentiellement composée d’appartements et les maisons demeurent des biens extrêmement rares. Ce qui explique leur prix. Par ailleurs, Marseille est une ville de résidences principales à plus de 90 %.

 

Quel est le prix moyen au m2 à Marseille ?

Le prix moyen au m2 à Marseille reste très abordable, en particulier dans l’ancien, surtout quand on sait qu’on se trouve dans la seconde ville de France. Le prix moyen pour un appartement est de 3.280 €/m2. Côté maison, vous trouverez rarement en dessous de 5.000 €/m2. Il faut cependant noter une variation importante selon les quartiers. Des disparités qui vont jouer sur les prix du marché, avec des variations du simple au triple.

Néanmoins, on peut retenir que la ville est coupée en trois grandes zones :

  • les quartiers nord avec un prix au m² souvent en dessous de 1.000 €/m2
  • le toujours recherché 8e arrondissement dans les quartiers sud avec un prix moyen aux alentours de 4.000 €/m2
  • le cœur de ville avec des prix avoisinant les 3.000 €/m2

 

Quels projets ont valorisé le marché immobilier de Marseille ?

Marseille, a vu son attractivité augmentée en 2013 en devenant Capitale Européenne de la Culture. La création du Mucem, la réhabilitation du Vieux-Port, la rénovation de l’ensemble de son patrimoine culturel et les nombreuses manifestations ont boosté de manière considérable sa réputation. La ville est devenue très séduisante.

L’arrivée du nouveau réseau de tramways en 2007, l’ouverture de l’autoroute de contournement en 2019 ont commencé à régler, en partie, la problématique de circulation en permettant la réhabilitation des ex grands axes de circulation, le Jarret, le cours Lieutaud.

L’offre commerciale s’est enrichie avec les nouveaux centres commerciaux des Terrasses du Port et du Prado.

Enfin et c’est moins connu, Marseille est aussi capitale européenne de high-tech. C’est un « hub » mondial côté connectivité. La ville est équipée de câbles sous-marins assurant le transport de datas vers tous les continents. Cela a entraîné l’implantation d’immenses data centers, comme celui de Google en 2019, en réaménageant l’ancienne base de sous-marins datant de la dernière guerre mondiale. Ces perspectives favorisent l’arrivée de jeunes cadres en quête d’un environnement dynamique et bien sûr de logements.

 

Et demain, quel avenir pour le marché immobilier de la ville ?

Marseille est une ville d’avenir ! Grâce à son climat, sa façade maritime, ses calanques et ses parcs naturels laissent apercevoir un potentiel de développement encore important. Il sera favorisé par :

  • L’accroissement de l’extension de ligne de tram Capitaine Gèze au nord et Le Redon au Sud.
  • L’extension du quartier d’affaires de la Joliette vers le « délaissé » 3e arrondissement. À terme, cela va favoriser les investissements dans ce quartier.
  • La réhabilitation du quartier de Noailles et de la Canebière, à quelques mètres du Vieux-Port. Ce sont des chantiers à surveiller qui vont offrir la possibilité de vivre dans un environnement exceptionnel à un prix abordable.

Et Marseille vous donne rendez-vous en 2024 avec Marseille Jeux Olympiques, qui va accueillir toutes les épreuves de voile qui se dérouleront dans la rade.

Alors n’hésitez plus et foncer pour trouver votre perle rare à Marseille !

Comment Acheter pour louer vous accompagne?

Tout d’abord, nous vous proposons une nouvelle solution d’accompagnement simple et avantageuse. Nous accompagnons les expatriés français depuis leur pays d’expatriation pour investir dans l’immobilier en France.

Aussi, la plateforme s’appuie sur les nouvelles technologies et son réseau de partenaires.

Ce qui permet d’offrir la meilleure expérience aux futurs investisseurs en répondant le mieux à leurs attentes.

 

Acheter pour louer accompagne ses investisseurs dans toutes les étapes nécessaires à l’acquisition :

  • La sélection des biens
  • Le financement si besoin, avec nos partenaires bancaires et la signature des offres de crédit à HK
  • La simulation fiscale si besoin
  • La signature chez le notaire à HK/Asie ou en France
  • La gestion du bien
  • La déclaration fiscale

 Acheter pour louer propose toutes les solutions immobilières dédiées aux expatriés :

  • Ancien rénové en France
  • Immobilier neuf en France
  • Résidences de services
  • Nue-propriété
  • Immobilier d’entreprise via les SCPI

 

 

 

 

 

 

Pénurie de logements, un avantage pour les investisseurs

Pénurie de logements, un avantage pour les investisseurs

Pénurie de logements, un avantage pour les investisseurs!

 

Il y a deux ans seulement, le marché de la location en France donnait un bien sur trois proposé à louer. Aujourd’hui, Bien’Ici fait état d’un bien sur quatre en location. En un an, soit entre 2021 et 2022, l’offre de logements à louer a diminué de 13% selon l’acteur majeur du secteur.

Pénurie un marché au niveau historiquement faible:

Le marché de la location de logement est au bord de la pénurie en cette rentrée. La part des biens à louer atteint en effet un niveau historiquement faible. Selon des chiffres du site Bien’ici auquel nous avons eu accès en exclusivité, seulement 27% des annonces portent sur des logements à louer (contre 73% qui concernent des biens à la vente).

Un ratio qui s’est contracté de 10 points par rapport au même indicateur, mesuré à la même période de l’année, avant la crise sanitaire. Avec la pandémie et les confinements successifs, l’appétence pour l’achat immobilier s’est en effet renforcée, favorisée par des conditions d’emprunt historiquement favorables, avant qu’elles ne se dégradent récemment.

Pourquoi le marché locatif affiche une telle tension ces dernières semaines ?

L’un des éléments de réponse se trouve du côté de la nouvelle législation sur les passoires thermiques. Vous avez très certainement entendu parler de cette impossibilité progressive pour les propriétaires de mettre un logement mal classé au DPE en location. Entrainant en partie cette pénurie de biens.

 

Bien’Ici révèle que l’an passé, en avril 2021 précisément, les studios et T1 classés F ou G au Diagnostic de Performance Énergétique étaient très présents sur le marché locatif avec un ratio de 83,2% pour la location et de 16,8% pour la vente. Mais la tendance a évolué à vitesse grand V. À l’heure où nous écrivons ces quelques lignes, ces pourcentages sont respectivement passés à 61% et 39%. Nombreux sont les propriétaires de passoires énergétiques qui souhaitent se débarrasser de leur bien faute de moyens ou d’envie de les faire évoluer vers une meilleure note au DPE. Les travaux de rénovation énergétique ne font pour le moment pas recette auprès des investisseurs.

Un marché de la location écrasé, en pleine pénurie dans certaines régions

A tel point que dans certaines régions, le marché de la transaction écrase complétement celui de la location.

En Bretagne, PACA et Pays de la Loire, il faut compter désormais huit biens à vendre pour seulement deux à louer. Même en Ile-de-France, un marché particulièrement tendu, il n’a jamais été aussi difficile de trouver un logement à la location avec moins de 27% d’annonces de biens à louer en cette rentrée. Dans toutes les régions de France, le marché de la vente est nettement majoritaire. La seule région où la part du locatif dépasse les 30% d’annonces est la région Grand-Est, où elle représente 32% des offres de logements.

Lorsque l’on regarde le nombre d’annonces en volume, les tendances ne sont pas plus rassurantes. En effet, on pourrait penser que le nombre global d’offres de logement, location et vente confondues, a augmenté. Ce qui pourrait expliquer la hausse des annonces de biens à vendre. Mais ce n’est pas le cas. Bien’ici note même une baisse de l’offre de logements à louer, en volume, de 9% par rapport à l’an dernier, une pénurie rare.

Quelles évolutions est à prévoir pour les loyers ?

Si en théorie les loyers pourraient être amenés à exploser, le plafonnement et l’encadrement des loyers sont là pour obliger le marché à rester raisonnable. Une hausse risque donc d’être mécaniquement enregistrée mais pas d’explosion en prévision. Régis Sébille fait état d’une augmentation des loyers de +5,4% entre le premier trimestre 2021 et le premier trimestre 2022, soit un pourcentage moins élevé qu’entre 2020 et 2021, période qui affichait entre 5 et 10% de rattrapage post Covid.

Les mouvements haussiers sont présents en France entière mais sont plus importants dans certains territoires et pour des typologies précises. Les petits logements sont ceux qui voient leurs loyers rester le plus stables avec une hausse de +3% en moyenne contre +6% pour les autres types de biens. Gardons cependant en tête que les studios et T1 sont ceux qui affichent le loyer au m² le plus élevé.

 

Comment Acheterpourlouer vous accompagne?

Notamment, nous vous proposons une nouvelle solution d’accompagnement simple et avantageuse. Nous accompagnons les français expatriés, pour investir dans l’immobilier en France.

Aussi, la plateforme s’appuie sur les nouvelles technologies et son réseau de partenaires.

Ce qui permet d’offrir la meilleure expérience aux futurs investisseurs en répondant le mieux à leurs attentes.

Acheterpourlouer accompagne ses investisseurs dans toutes les étapes nécessaires à l’acquisition :

  • sélection des biens
  • financement si besoin, avec nos partenaires bancaires et la signature des offres de crédit à distance.
  • simulation fiscale si besoin.
  • signature chez le notaire à distance.
  • gestion du bien.
  • déclaration fiscale

 Acheterpourlouer propose toutes les solutions immobilières dédiées aux expatriés :

  • Ancien rénové
  • Immobilier neuf en France
  • Résidences de services
  • Ainsi que, la Nue-propriété
  • et, l’immobilier d’entreprise via les SCPI

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tout savoir: IFI ou impôt sur la fortune immobilière

Tout savoir: IFI ou impôt sur la fortune immobilière

Tout savoir: IFI ou impôt sur la fortune immobilière!

 

« Vous êtes soumis à l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) si la valeur nette de votre patrimoine immobilier excède 1,3 million d’euros. Ce patrimoine comprend tous les biens et droits immobiliers détenus directement et indirectement au 1er janvier. Certains biens sont partiellement ou totalement exonérés. Certaines dettes peuvent être déduites de la valeur de votre patrimoine avant imposition. » source Service Public

Découvrant ensemble cet impôt.

Qui sont les personnes taxables?

L’IFI est un impôt basé sur la valeur du patrimoine immobilier détenu par un foyer fiscal au 1er janvier de l’année d’imposition (par exemple au 1er janvier N pour l’IFI à payer année N).

Le foyer fiscal est composé des :

  • Personnes vivant seules (célibataire, veuf, divorcé, séparé),
  • Époux, quel que soit le régime matrimonial,
  • Couples pacsés,
  • Concubins,
  • Enfants mineurs à charge.
Le patrimoine pris en compte est constitué des biens et droits immobiliers qu’ils soient situés en France ou à l’étranger pour les contribuables domiciliés en France. Les biens situés en France pour les non-résidents français (en fonction des conventions fiscales internationales).

Quel est le patrimoine taxable?

Il s’agit des biens immobiliers, bâtis ou non bâtis, en particulier :

  • Les immeubles bâtis (occupés par le contribuable ou mis en location) : les maisons, appartements et leurs
    dépendances (garage, parking, cave, etc.)
  • Les bâtiments classés monument historique.
  • Les immeubles en cours de construction au 1er janvier.
  • Les immeubles non bâtis (terrains à bâtir, terres agricoles, terrains non constructibles, etc.)
  • Les parts de sociétés immobilières.
  • Et plus généralement les biens et droits immobiliers (usufruit, droit d’usage, etc.) qui ne peuvent pas être considérés
    comme des biens professionnels.

Quel sont les biens exonérés à l’IFI?

Les biens et droits immobiliers qui sont considérés comme des biens professionnels sont exonérés s’ils remplissent les 2 conditions suivantes :

  • Ils sont utilisés dans le cadre de l‘activité professionnelle du contribuable (ou de son conjoint, partenaire, concubin, enfant mineur à charge) pour l’exercice d’une profession industrielle, commerciale, artisanale, agricole ou libérale.
  • Ils doivent être indispensables à l’exercice de cette profession

Sont exonérés partiellement :

  • Les bois et forêts, les parts de groupements forestiers (à hauteur de 75 %),
  • Les biens faisant l’objet de baux ruraux à long terme.
  • La résidence principale bénéficie d’un abattement de 30 % de sa valeur vénale (sauf si elle est détenue par une SCI de gestion). Un seul bien du foyer peut bénéficier de l’abattement.

Comment sont évalué les biens?

On retient la valeur du bien au 1er janvier de l’année d’imposition. C’est le contribuable qui fait l’estimation de ses biens : l’IFI est un impôt déclaratif.
Pour estimer son bien, le contribuable peut utiliser la méthode par comparaison ou utiliser le service « PATRIMrechercher des transactions immobilières » de la direction générale des finances publiques ou bien encore le site www.data.gouv.fr1
Lorsque le bien fait l’objet d’un démembrement de propriété, c’est à l’usufruitier de déclarer le bien pour sa valeur en pleine propriété. Le nu- propriétaire n’a rien à déclarer.

Quelles sont les dettes déductibles à l’IFI ?

Pour pouvoir être déduites, les dettes doivent remplir 3 conditions cumulatives :

  • Exister au 1er janvier de l’année d’imposition,
  • A la charge d’un des membres du foyer fiscal,
  • Etre rattachées aux actifs imposables.

Il s’agit notamment :

  • Des frais d’acquisition des biens immobiliers,
  • Des dépenses d’amélioration, de construction, de reconstruction ou d’agrandissement,
  • Des dépenses d’entretien effectivement supportées par le propriétaire,
  • Des impôts relatifs aux biens (par exemple : taxe foncière).

Comment l’IFI se calcule-t-il?

Le contribuable est taxable si son patrimoine net est supérieur ou égal à 1,3 million d’euros, le barème applicable est le suivant :

IFI tableau et calcul 

Attention:

Le seuil d’imposition à l’IFI est de 1 300 000 € de patrimoine taxable mais le calcul commence à 800 000 €!

Enfin, le contribuable peut par ailleurs imputer sur le montant de son IFI jusqu’à 75 % de ses dons à certaines associations et fondations d’utilité publique dans la limite de 50 000 € par an. Il s’agit d’une réduction d’impôt que le contribuable peut choisir d’imputer sur l’impôt sur le revenu ou sur l’IFI. 

Comment Acheterpourlouer vous accompagne?

Notamment, nous vous proposons une nouvelle solution d’accompagnement simple et avantageuse. Nous accompagnons les français expatriés, pour investir dans l’immobilier en France.

Aussi, la plateforme s’appuie sur les nouvelles technologies et son réseau de partenaires.

Ce qui permet d’offrir la meilleure expérience aux futurs investisseurs en répondant le mieux à leurs attentes.

Acheterpourlouer accompagne ses investisseurs dans toutes les étapes nécessaires à l’acquisition :

  • sélection des biens
  • financement si besoin, avec nos partenaires bancaires et la signature des offres de crédit à distance.
  • simulation fiscale si besoin.
  • signature chez le notaire à distance.
  • gestion du bien.
  • déclaration fiscale

 Acheterpourlouer propose toutes les solutions immobilières dédiées aux expatriés :

  • Ancien rénové
  • Immobilier neuf en France
  • Résidences de services
  • Ainsi que, la Nue-propriété
  • et, l’immobilier d’entreprise via les SCPI

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Refus de crédit dû au taux d’usure, tout savoir!

Refus de crédit dû au taux d’usure, tout savoir!

Refus de crédit dû au taux d’usure, tout savoir!

 

Le taux d’usure a augmenté légèrement au 1er juillet 2022. Mais  malheureusement pas suffisamment, au vu de la remontée des taux des crédits immobilier. Certains foyers qui voient ainsi leur dossier de prêt refusé.

Qu’est ce que le taux d’usure

Le taux de l’usure correspond au taux maximum légal que les établissements de crédit sont autorisés à pratiquer lorsqu’ils vous accordent un prêt. Fixé à la fin de chaque trimestre pour le trimestre suivant par la Banque de France, le taux de l’usure vise à vous protéger d’éventuels abus.  [Bercy info particulier]

Les taux d’usure permettent de protéger l’emprunteur contre des taux excessifs qui lui seraient proposés par les établissements bancaires. Concrètement, ils intègrent à la fois le taux d’intérêt, l’assurance décès-invalidité, la garantie ainsi que les frais de dossiers et de courtage.

La Banque de France détermine ces taux d’usure à partir des taux effectifs moyens pratiqués par les différents établissements de crédit au cours du trimestre précédent, à qui on ajoute 33 %, soit un tiers.

Il n’est donc pas possible de négocier un taux d’usure, car celui-ci est national. Vous ne pouvez négocier que les taux compris dans le TAEG de votre propre crédit.

Taux d’usure: 45% des dossiers de crédit refusés.

Un sondage réalisé auprès des intermédiaires en crédit suggère que 45% des dossiers d’emprunt immobilier seraient rejetés à cause du taux d’usure fixé par la Banque de France.

Alors que les taux d’intérêt remontent, ce plafond légal serait désormais trop bas, selon ces professionnels, qui alertent sur un possible blocage du marché. L’achat de résidence principale serait majoritaire dans ces demandes de prêt rejetées, et la tranche d’âge des 30-55 ans serait particulièrement touchée.

À combien s’élèvent-ils actuellement ?

Révisés tous les trimestres, les taux d’usure ont très légèrement remonté depuis le 1er octobre 2020. Ils varient en fonction du type de crédit et de leur durée.

Ils s’élèvent, par exemple, à 2,52 % pour les prêts fixes d’une durée comprise entre 10 et 20 ans et à 2,68 % pour des prêts fixes de 20 ans et plus. Cette légère hausse permet à certains emprunteurs solvables d’être à nouveau éligibles au prêt immobilier.

Au 1er avril 2022, le seuil d’usure est de 2,43 % pour les crédits d’une durée de 10 à 20 ans. Pour ceux de 20 ans et plus, il redescend à 2,40 %. Pour les crédits à taux variables, cela s’élève à 2,32 % et les prêts relais ne doivent pas dépasser 2,82 %.

Nous espérons une remontée du taux d’usure pour le mois de Septembre, permettant de déloquer de nombreux dossiers de crédit.

Comment Acheterpourlouer vous accompagne?

Notamment, nous vous proposons une nouvelle solution d’accompagnement simple et avantageuse. Nous accompagnons les français expatriés, pour investir dans l’immobilier en France.

Aussi, la plateforme s’appuie sur les nouvelles technologies et son réseau de partenaires.

Ce qui permet d’offrir la meilleure expérience aux futurs investisseurs en répondant le mieux à leurs attentes.

Acheterpourlouer accompagne ses investisseurs dans toutes les étapes nécessaires à l’acquisition :

  • sélection des biens
  • financement si besoin, avec nos partenaires bancaires et la signature des offres de crédit à distance.
  • simulation fiscale si besoin.
  • signature chez le notaire à distance.
  • gestion du bien.
  • déclaration fiscale

 Acheterpourlouer propose toutes les solutions immobilières dédiées aux expatriés :

  • Ancien rénové
  • Immobilier neuf en France
  • Résidences de services
  • Ainsi que, la Nue-propriété
  • et, l’immobilier d’entreprise via les SCPI

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On parle de nous: Izihome – LMNP et expatriation

On parle de nous: Izihome – LMNP et expatriation

On parle de nous: Izihome article sur LMNP et expatriation!

Découvrez l’article Izihome ici

LMNP et expatriation par Izihome

Le statut de Loueur en Meublé Non Professionnel est plébiscité par les résidents français pour sa fiscalité avantageuse. Mais ce régime peut-il également s’appliquer aux expatriés ? Et est-ce un choix judicieux ?

Rappel pour pouvoir en bénéficier

Il faut respecter au moins une de ces deux conditions pour accéder au statut de LMNP :

  • Ne pas générer plus de 23 000 € de revenus locatifs par an
  • Les revenus locatifs ne doivent pas excéder 50% du revenu global du foyer

Pour plus de détails sur les modalités du LMNP, vous pouvez lire l’article complet sur le site Izihome : https://www.izi-home.com/fiscalite-de-la-location-meublee/

Pourquoi cela fonctionne également si vous êtes expat ?

Par définition, les revenus perçus en France (y compris les revenus locatifs) sont taxés en France. Donc vous pouvez tout à fait entrer dans ce cadre.  Les expatriés ne percevant généralement pas de revenus en France, il est impératif de respecter la 1° condition, ce qui vous limitera probablement à 2 ou 3 logements (à moins de passer sur le statut LMP).

« Associer le régime de LMNP avec un achat dans le neuf peut être judicieux » Izihome et Acheterpourlouer.

Neuf ou ancien ?

Pour les résidents de Métropole, la vente de logements neufs en investissement est souvent associée à des dispositifs fiscaux du type Pinel. Mais ces dispositifs ne sont pas pertinents avec un statut d’expatrié qui ne perçoit plus de revenus en France. Du coup, la possibilité d’associer le régime de LMNP avec un achat dans le neuf peut être judicieuse. Vous cumulez la sécurité et la facilité d’acheter un logement neuf, avec une fiscalité nulle pendant de nombreuses années sur les revenus locatifs.

Vous pouvez espérer une meilleure rentabilité sur un achat dans l’ancien, car le prix du foncier sera plus bas. Cependant, vous devrez vous faire aider sur place pour l’acquisition, les travaux éventuels et l’aménagement. Les aléas que vous rencontrerez et les prestataires qui vont aideront à mener votre opération grèveront malgré tout votre performance. Il est également à considérer que le prix du neuf plus élevé et sa durée d’amortissement plus longue permettent d’améliorer le rendement après fiscalité.

Izihome travaille en partenariat avec Acheter pour louer, société basée à Hong Kong qui propose d’accompagner ses clients dans leur investissement immobilier en France. Par exemple, nous venons de finaliser une opération sur un studio dans un programme neuf à Clamart:

Prix d’acquisition : 230 000 €

Loyer de marché : 790 €

Rentabilité brute : 4,1 %

Loyer garanti et « tout compris » versé par izihome sur 36 mois minimum : 670 €

Opter pour une résidence gérée ?

Vous pouvez également opter pour des produits tout faits du type résidence de vacances, résidence séniors ou résidence étudiante. Ils vous offriront la facilité d’acheter un produit clé en main, avec un exploitant.  Il s’agit de produits très spécialisés que vous avez peu de chance de pouvoir « recycler » dans le futur, contrairement à un appartement dans une grande ville avec un bon emplacement. Par contre, vous gagnerez la sécurité d’un loyer fixe sur des baux allant de 9 à 20 ans. Attention toutefois à bien vérifier la fiabilité de l’exploitant et si ce dernier n’est pas coutumier des renégociations en cours de bail.

La location meublée génère des revenus en moyenne 10% à 15% supérieurs à la location vide et bénéficie d’une fiscalité quasi nulle alors que celle de la location vide est la plus défavorable qui existe. Par contre, elle est bien sûr plus contraignante que la location vide : plus de rotations et de maintenance. Il faut donc s’entourer d’un prestataire qui vous garantisse une très bonne performance opérationnelle sur votre investissement.

Pour rappel, izihome devient locataire des logements et propose sur 36 mois minimum un loyer garanti incluant :

– Les recherches illimitées de locataires (visites et états des lieux)

– Aucune vacance locative

– La garantie du paiement des loyers par notre société (pas de risque de défaut)

– La prise en charge des éventuelles dégradations

– La gestion des incidents dans le logement

Vous souhaitez en savoir plus ?

Acheterpourlouer, l’agent immobilier des expatriés, vous accompagne en 4 étapes pour réaliser votre projet de location meublée.

1/ La sélection du bien 

Nous vous conseillons dans la sélection de votre bien et finançons 100% votre bien locatif via nos partenaires bancaires.

2/ La décoration

Nous meublons et décorons votre appartement selon les tendances actuelles.

3/ La location longue durée

Nous louons votre bien et vous garantissons ainsi un loyer stable et tout inclus.

Nous sommes votre locataire ! Ce qui implique une gestion complète du logement, aucune vacance locative et une garantie de vos loyers.

4/ La comptabilité et la déclaration fiscale

Notre partenaire expert-comptable réalise votre comptabilité et prépare votre déclaration fiscale

Comment AcheterpourLouer vous accompagne?

 

Tout d’abord, nous vous proposons une nouvelle solution d’accompagnement simple et avantageuse. Nous accompagnons les expatriés français à Hong Kong pour investir dans l’immobilier en France.

Aussi, la plateforme s’appuie sur les nouvelles technologies et son réseau de partenaires.

Ce qui permet d’offrir la meilleure expérience aux futurs investisseurs en répondant le mieux à leurs attentes.

Nous sommes une plate-forme qui permet à ses clients d’investir dans l’immobilier en France depuis Hong Kong et l’Asie.

Acheterpourlouer accompagne ses investisseurs dans toutes les étapes nécessaires à l’acquisition :

  • La sélection des biens
  • Le financement si besoin, avec nos partenaires bancaires et la signature des offres de crédit à HK
  • La simulation fiscale si besoin
  • La signature chez le notaire à HK/Asie ou en France
  • La gestion du bien
  • La déclaration fiscale

 Acheterpourlouer propose toutes les solutions immobilières dédiées aux expatriés :

  • Ancien rénové
  • Immobilier neuf en France
  • Résidences de services
  • Nue-propriété
  • Immobilier d’entreprise via les SCPI

Enfin, Acheterpourlouer associe technologie, humain et suivi de qualité pour fluidifier chaque étape de l’investissement immobilier en France depuis l’Asie.

Prix de l’immobilier ville par ville: Paris 2ème à 12 090 euros

Prix de l’immobilier ville par ville: Paris 2ème à 12 090 euros

Prix de l’immobilier ville par ville: Paris 2ème à 12 090 euros!

 

Prix m² à Paris 2ème à 12 090 euros:

Le marché immobilier du 2ème arrondissement est un marché actif. Il est indépendant de la conjoncture économique parisienne globale. En effet c’est un arrondissement qui attire toujours beaucoup plus d’acquéreurs qu’il n’y a de biens disponibles à la vente.

Les prix immobiliers ont bien augmenté depuis 2018. Les taux très bas ont incité les acquéreurs à passer à l’action. Seulement, il est probable que la situation change au niveau des taux du crédit immobilier.

Il y a de très bonnes opportunités d’achat, des prix au m2 encore raisonnables pour le 2ème arrondissement parisien et des affaires à saisir.

Même si la demande est forte, il y a de fortes disparités au sein de l’arrondissement. Rien à voir par exemple entre la rue Saint-Denis et la place de la Victoire à la limite entre le quartier du Sentier et le quartier Montorgueil. Dans le premier cas le prix au m2 peut descendre à moins de 8 000 € et dans le second, il dépasse facilement 12 000 €. Les deux ne sont pourtant séparés que de quelques centaines de mètres.

Montorgueil est un quartier prisé et dont les prix immobiliers sont chers, le quartier du Sentier lui est plus populaire mais il évolue rapidement. La réputation du 2ème arrondissement d’avoir des prix immobiliers inatteignables n’est pas fondée ou, en tout cas, ne concerne que les rues les plus cotées. 

Quelles sont les caractéristiques de cet arrondissement parisien ?

Le 2ème est un arrondissement central, cela se ressent au niveau des prix immobiliers. Son emplacement attire toujours les investisseurs puisque c’est un point au coeur de Paris, dans des quartiers historiques très réputés mais aussi très accessibles en terme de transport vu le nombre de lignes de métro qui le desservent.

Proche du centre historique de la capitale, le 2ème arrondissement est un lieu de vie où aiment se retrouver les parisiens et les touristes afin de bénéficier de tous les avantages qu’il peut offrir. Mêlant une vie de quartier authentique grâce à tous ses commerces de bouches, restaurants, cafés, son marché et un mode de vie plus urbain avec ses galeries d’art moderne et autres boutiques avant-gardistes de la street-culture, le deuxième arrondissement est un lieu très prisé par tous les amoureux de la vie parisienne du XXIème siècle. Le quartier Montorgueil est l’exemple le plus révélateur de la mutation de Paris en une ville moderne tournée vers le futur. En effet, les zones cyclistes et piétonnes permettent à chacun de venir goûter à cet art de vivre typiquement parisien au milieu de ces petites rues anciennes.

De plus, le quartier du Sentier (qui connaît actuellement un véritable bouleversement avec l’arrivée de nombreux cafés et restaurants Lounge, des bars à vin, et des galeries d’art moderne) et le quartier Vivienne (avec ses galeries, ses passages, la place des Victoires, la place de la Bourse) connaissent un intérêt toujours grandissant. 

Quels sont les secteurs de Paris 2ème où il faut acheter aujourd’hui ?

Le mieux c’est d’acheter dans le Sentier ou dans la rue Saint-Denis. Pour le moment ce sont des quartiers encore très populaires avec beaucoup de mixité culturelle. Mais ils se sont vraiment améliorés depuis 5 ans.

Ces quartiers deviennent de plus en plus bobos et les prix immobiliers vont exploser dans les prochaines années. C’est le moment de profiter de prix au m2 moins chers que dans les secteurs avoisinants et de réaliser de belles plus-values immobilières d’ici 10 ans et plus.

Avant les gens ne pensaient pas à acheter là mais ils commencent à voir l’évolution ; c’est comme si le quartier Montorgueil étendait son influence au Nord.

Comment Acheter pour louer vous accompagne?

Nous vous proposons une nouvelle solution d’accompagnement simple et avantageuse. Nous accompagnons les expatriés français depuis leur pays d’expatriation pour investir dans l’immobilier en France.

Aussi, la plateforme s’appuie sur les nouvelles technologies et son réseau de partenaires.

Ce qui permet d’offrir la meilleure expérience aux futurs investisseurs en répondant le mieux à leurs attentes.

 

Acheter pour louer accompagne ses investisseurs dans toutes les étapes nécessaires à l’acquisition :

  • La sélection des biens
  • Le financement si besoin, avec nos partenaires bancaires et la signature des offres de crédit à HK
  • La simulation fiscale si besoin
  • La signature chez le notaire à HK/Asie ou en France
  • La gestion du bien
  • La déclaration fiscale

 Acheter pour louer propose toutes les solutions immobilières dédiées aux expatriés :

  • Ancien rénové en France
  • Immobilier neuf en France
  • Résidences de services
  • Nue-propriété
  • Immobilier d’entreprise via les SCPI